Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

15 juin 2010

Gréves et Manifestations du 24 Juin 2010

68% des français ne veulent pas partir à la retraite après 60 ans : alors, qu’ils se fassent entendre, qu’ils viennent grossir en famille les manifestations et surtout, s’ils travaillent, qu’ils se mettent en grève… !...

Sinon, en septembre, nous subirons tous (surtout nos enfants) ce que le gouvernement et le MEDEF auront décidé

Nous sommes dans une phase historique : si on s’y met tous, on pourra faire changer la donne en construisant dès à présent, une mobilisation de grande ampleur…

- Arrêtons donc d’écouter certains médias (à la solde du gouvernement)…. A les entendre, on ne pourrait plus se payer un système de retraite par répartition… ?... En clair, ce qui a été possible en 1945 dans un pays en ruines, ne serait donc plus possible en 2010 avec tous les progrès qui ont été mis en place…. !...

- Si notre système est en danger, comme ils le prétendent, pourquoi le gouvernement ne sauve-t-il pas les retraites de la même façon qu’il a sauvé les banques… ?...

- Et pourquoi, faudrait-il se tuer au travail plus longtemps alors que des millions de personnes sont privées d’emploi… ?... Aujourd’hui, au moment de la retraite, 6 salariés sur 10 sont sans emploi ou touchent des aides sociales… Si l’âge de la retraite est repoussé à 62-63 ans (dans un premier temps), une majorité des salariés vivra, de 60 à 63 ans, des ASSEDIC ou du RSA . etc…etc…

La solution primordiale au dossier retraites, c’est l’emploi ! Faisons travailler ceux qui le veulent et le peuvent : 1 million d’emplois supplémentaires à plein temps représente 5 milliards d’euros pour la retraite… L’urgence est de rebâtir un nouveau pacte entre générations et non de faire des cadeaux fiscaux en permanence aux plus riches.

Le 24 juin, Exigeons, avec grèves et manifestations, notre retraite pleine et entière à 60 ans et, un emploi pour tous !

Pour Dunkerque Manifestation à 15 heures Place Jean Bart

Réaction du collectif debout les pauvres
Retraites : nouvelle mobilisation le 24 juin
Retraites : la mobilisation gagne en puissance Il ne suffit pas qu'il y aie eu un appel national des OS. Une mobilisation ça se travaille dans les entreprises et dans les quartiers. Trop de gens n'ont pas encore les infos de ce que cache le projet gouvernemental. Interrogeant hier encore un syndiqué d'une entreprise de ma région et pas des moindres. Pas encore un tract d'infos sur les retraites n'a été distribué et encore moins les propositions alternatives pour montrer le possible d'une réforme progressiste. D'accord pour ne pas tarder mais trop de gens sont encore en dehors des bonnes infos !!! La réussite du NON des grandes victoires sociales fut obtenu par la patience d'aller au porte à porte ou là il était possible de discuter avec les gens et les salariés. Ne nous isolons pas,. Brisons la fatalité pour gagner l'idée de l'action plus forte encore. Bâtissons des rassemblements unitaires dans nos villes. Le 27 Mai a été un pas nouveau d'élargissement. Ce n'est pas pour rien que Sarko et son équipe ont tenté de dire que ce n'était pas une réussite ! Au contraire pour l'avoir constaté face à une salle pleine (250 personnes ) dans le cinéma de notre ville le 27 au matin, à l'initiative du syndicat CGT des communaux, il se passe quelque chose dans les chaumières. La nouvelle action du 24 Juin nous donne 1 semaine pour mettre le paquet et réussir quelque chose de grande ampleur. Patience, Confiance et Détermination avec un bon plan de travail pour renforcer les justes infos que nous donnons. Ce sont là les ingrédients pour réussir car là où nous avons tapé à une porte l'accueil est attentif et lucide. Les médias qui font appel aux pires experts pour nous faire avaler des couleuvres ne nous aiderons pas dans l'éclairage et pour démontrer les vrais solutions. Nos dirigeants à tous les niveaux pourront s'appuyer sur ce qui monte et pas seulement sur les sondages qui malgré le bourrage de crane révèle une majorité de refus qu'il nous faut conforter. Une réformes progressiste est possible et y risque même d'avoir trop de sous si une juste politique fiscale s'appliquait. La crise c'est eux ! Le vivre mieux c'est nous !!!

Maintenant fini la modération, faire le gentil ! Faire la courbette ! Il faut en finir avec ce gouvernement de fantoche à la solde des banques et des groupes financiers ou d'épendent nombres d'entreprises. Il faut une actions de chocs qui marque les esprits, une fois pour tout. Montrer que le peuple est seul souverain et non pas les politiques qui ce foutent de nous. Que nous sommes capable de faire un choix de notre destins, de notre avenir et devenir.

Raymond et didier

Réveillez vous

Posté par deboutpauvres à 12:18 - Manifestations - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • grève du 12

    Chers(es) camarades

    Devant la montée des actions et grèves ,depuis quelques jours , L’U.M.P et les dirigeants du pays,chafouins, sont moins arrogants et avec leurs propositions "bidons" font "le gros dos" et semblant s’assouplir.


    Malgré leur bourrage de crâne et leurs estimations volontairement faussées pour démobiliser, le mouvement, au contraire se fortifie et s’amplifie au fil des semaines.

    Le 12 OCTOBRE

    Objectif important :Chacun d’entre nous peut contribuer à la victoire en aidant à la mobilisation active :

    Chacun doit convaincre 1 ou 2 amis ou parents , alors nous arriverons au record historique de 5 6 millions dans la rue difficilement dissimulable :


    2 mots Historiques magiques qui font rêver :

    Révolution d’ Octobre !!...

    Bien fraternellement

    Raymond Hottin

    Posté par Raymond Hottin, 11 octobre 2010 à 11:52

Poster un commentaire