Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

13 novembre 2010

méditation et conjugaison

 

Petite réflexion et aussi méditation à consommer sans modération,pour nous même,mais aussi pour le peuple qui souffre 

des injustices sociales  

Je possède
Tu possèdes
Il possède
Nous possédons
Vous possédez - Ils volent

 

Je caresse
Tu caresses
Il caresse
Nous caressons
Vous caressez - Ils frappent

 

Je marche
Tu marches
Il marche
Nous marchons
Vous marchez - Ils écrasent

 

Je parle
Tu parles
Il parle
Nous parlons
Vous parlez - Ils ordonnent

 

Je t'embrasse
Tu m'embrasses
Il t'embrasse
Nous nous embrassons
Vous vous embrassez - Ils étranglent

 

Je contemple
Tu contemples
Il contemple
Nous contemplons
Vous contemplez - Ils surveillent

 

Je t'aime
Tu m'aimes
Il t'aime
Nous nous aimons
Vous vous aimez - Ils violent

 

Je vis
Tu vis
Il vit
Nous vivons
Vous vivez - Ils tuent

 

Je me révolte
Tu te révoltes
Il se révolte
Nous nous révoltons
Vous vous révoltez
ILS DISPARAISSENT !

Femmes ! Hommes ! jeunes Relevez-vous !
On ne voit le monde que debout
Il n'est pas de forêt sans clairière
Il n'est pas de monde sans lumière !


Nous avons l'opportunité en 2012 de virer ces arrivistes profiteurs du peuple

Saisissons la

Bien fraternellement

Raymond Hottin et Didier Collé

 

Posté par deboutpauvres à 17:35 - Poêmes - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire