Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

13 novembre 2010

Etat voleur

 

Chers(es) camarades en créant le blog debout les pauvres nous avons Dider et moi voulu nous donner une autonomie politique bien qu'étant militant du ps ,mais aussi syndicalistes convaincus

Notre liberté d'expression est venue par ce blog ,ce qui signifie que chacun est libre de s'exprimer(tout partis politiques et syndicats confondus) et intervenir à tout instant comme la préciser Didier dans un récent message
Nous vous remerciant de l'intention que vous prêter à notre travail 
Vous êtes près de 2000 à nous lire 
Notre but est de dire que rien n'est perdu ,l'espoir fait vivre et nous  l'avons,cet espoir d'une autre société plus juste et sociale 
REVOLUTION!!!
Comme vous 
Nous en avons  plein le cul de nous faire chier à aller bosser, nous crever le cul et la santé pour gagner un salaire à peine digne, de nous saigner aux 4 veines pour pouvoir emplir correctement notre assiette et celle de notre famille, nous en avons marre d'avoir à pleurnicher à notre banque à la fin de chaque mois pour négocier quelques euros histoire de ne pas crever avant la paye...nous sommes blasés par cette misère quotidienne, fatigués de nous demander comment allons nous faire pour finir le mois avec ce qu'il reste (ou ne reste plus) sur le compte en banque...
marre de frôler la rupture d'anévrisme quand  nous entendons parler des frais de nos chers ministres, sénateurs, députés (et nous vous parlons pas des frais présidentiels).nous n'avons pas les moyens d'entretenir la vie follichonne de nos hommes politiques et nous  ne sommes  pas les seuls, nous sommes plusieurs millions tout de même...
Et si justement ces millions là se révoltaient?
Et si ces millions là cessaient de payer taxes et impots que nous chères têtes bien pensantes récupèrent pour s'offrir à nos comptes une vie de luxe et de plaisirs? (nous disons plaisirs parce qu'à nôtre  avis les réceptions de Sarkozy  se font  qu'avec des ferrero rocher...et avec des rolex c'est avec notre pognon ,donc l'argent du peuple
mais voilà, ces millions de petits moutons ne  courberont plus l'échine et ne  continueront plus à brouter là où on leur dit,  Ils ne continueront plus de payer impots et taxes, survivant à tel ou tel huissier, ni ne demanderont pardon à la banque d'etre encore en négatif ce mois ci...
Allez les gars faites nous une place dans votre paturage, la révolution n'a de bon que si elle est entretenue par ceux qui croient encore en elle
Nous y croyons

Quelques politiques qui volent les pauvres alors qu’on croit le contraire

Rien n’est donc plus facile à quiconque connaît l’incidence réelle de la redistribution que d’énumérer des politiques qui volent les pauvres, alors que l’opinion reçue est qu’elles volent les riches au profit des pauvres  ainsi,

l’impôt sur les sociétés, ostensiblement dirigé contre les capitalistes, vole surtout les salariés : ce sont les marchés financiers qui déterminent la rentabilité nette des placements. Dans un pays affligé par cet impôt sur les sociétés, les capitalistes n’investissent que si la rentabilité brute est assez grande pour compenser cet impôt, rétablissant la rentabilité nette imposée par la concurrence. Et il faudra bien prendre la différence sur le prix des fournitures de l’entreprise, donc largement sur les salaires. .
— L’incidence de la redistribution est aussi incertaine à l’arrivée qu’au départ. Ainsi, le versement transports, qui ampute les salaires pour subventionner les transports en commun, peut bien contribuer à les rendre moins chers sur le moment, encore que le monopole ainsi créé gaspille largement la subvention. Mais en attirant du monde sur les lignes, il renchérit les logements avoisinants, et se retrouve finalement dans la poche des propriétaires. De sorte que si vous êtes salarié, et que vous vous déplaciez par vos propres moyens, vous aurez l’avantage qu’on ampute votre salaire pour qu’on puisse vous faire payer plus cher votre logement.
De l'arnaque autorisé par par l'état
La bataille va être rude mais nous allons la gagner

Bien fraternellement Raymond Hottin Didier Collé

 

Posté par deboutpauvres à 23:09 - Gouvernement - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    etat voleur

    Ayant hérité d'un bon anonyme de 10.000 fr ( 1500 €), je viens d'etre informé par le ministère des finances que celui ci ne serait pas remboursé " loi du 17 juin 2008 rend quinquennale la prescription de la dette non négociable de l’état à compter de l’entrée en vigueur de cette loi, soit à compter du 19 juin 2008" donc les possesseurs de bons se font avoir... Nul n'est censé ignorer la loi, je sais, mais la il y a vol manifeste. comme si le journal officiel etait notre lecture favorite. nos dirigeants se sont bien gardés de nus informer par voie de presse, tv ou autre... des fois que l'on se fasse rembourser....petits épargnants unissons nous pour réclamer notre du .

    Posté par jjd, 16 septembre 2013 à 21:49

Poster un commentaire