Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

08 décembre 2010

Mourir de Froid en 2010

bonsoir raymond,
oui tu as raison, les pauvres gens qui crévent de froid ne se nourrisent pas, ne se réchauffent pas avec des mots
et encore moins avec  le mot espérance, ce week end, mon petit fils a était voir son pére qui travaille a paris et loge en banlieue, il n'est pas revenue avec l'image de la tour eiffel dans la tete, mais celle de centaines de personnes qui vivent et dorment dans la rue, il a le regard d'innocence cela lui fais mal de voir ces pauvres gens, il a assaillit de question sa mére dorothée (ma fille) sur le pourquoi de cette situation, c'est la premiére chose que ma fille m'a raconté a son retour, autant te dire que c'est son fils qui lui a fais réouvrir les yeux, pourtant tu me connais et mes enfants ont baignés dans la culture de gauche, cependant la triste réalité de la vie fais que les personnes voyantes sont aveugles devant la misére, l'on parle de guerre, d'épidémie, de famines, de catastrophes, de faillites,  au petit déjeuner tous les jours, ils ne réagissent plus les anticoprs ne réagissent plus, l'antibiotique est contaminé et ne fais plus effet, le combat médiatique a conquis les masses, seules des vieux revolutionnaires comme nous réagissons encore, tous les politiciens sont des nantis, et ne font rien pour combattre la misére, elle est la pour leur servir d'atout electoral mais nous ne sommes pas dupes, j'en terminerai la car au plus je reflechis au plus je me dis que s'il ne veulent rien entendre un jour le peuple se réveillera et eclatera un nouveau 1789, ca gronde en europe, la misére devient majoritaire et cela finira bien un jour par éclore.
 
ton ami
Didier

Posté par deboutpauvres à 22:59 - Misére - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire