Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

24 février 2011

Les bozos de la France,le cirque pinder ,les zavata et consort

Chers(es) camarades

Paris souhaite que Kadhafi "vive ses derniers moments de chef d'Etat"

 
Les bozos de la France,le cirque pinder ,les zavata et consort 

Où sont donc passées toutes ces forces d'interventions spéciales qui ont été pourtant formées pour intervenir dans les cas de crimes contre l'humanité. Du point de vue géostratégique ce fou dangereux constitue une véritable menace pour le monde entier, et s'il garde dans ses souterrains des armes chimiques qui peut le dire... ? C'est dans ces moment cruciaux que l'Occident pourrait retrouver toute son image de marque en mettant fin à ce génocide inconcevable du point de vue humanitaire !st bien de demander des sanctions contre Kadhafi, mais on pourrait aussi faire en sorte d'empêcher des voisins (le Tchad par exemple) d'envoyer des miliciens soutenir Kadhafi. Il faut aussi dire Stop aux Tchadiens et les menacer de la même manière.
Toutes les réactions actuelles ne me semblent pas à la hauteur. N'importe quel pilier de bar du café de commerce souhaite la disparition de Kadhafi. On veut savoir ce que nos dirigeants font pour que ça arrive

Que pensent les autorités française d'Ali Bongo criminel, qui prive son peuple de tout pire qu'en Libye, les populations vivent comme à l'âge de la pierre taillée, le pétrole est pompé au large du Gabon l'argent disparait entre total, la france et les miettes au dictateurs le peuple zéro, la même chose au Congo-brazza, les émotions de la France me font rire ! Je dis que là c'est pire les peuples sont privés de tout alors qu'ils ont le pétrole !Que les peuples en question vont oublier le soutien indéfectible dont ils ont bénéficié de votre part, pendant des lustres

. Là encore le souhait exprimé par les pitres de l'Etat, n'est que le reflet d'intérêts économiques à court termes. Pensant déjà à l'après-Kadhafi, où il faudra se positionner pour vendre des armes au futur gouvernement démocratique de Libye. pays occidentaux n'ont aucune morale et jouent sur tous les tableaux, pour engranger des succès économiques. N'hésitant pas à soutenir les pires tyrans, tant que cela leur rapporte, et n'hésitant pas à les lâcher pour le mêmes raisons. Il en est ainsi du grand écart.

On s'indigne d'un Kadhafi, après lui avoir déroulé le tapis rouge, et dans le même temps on reçoit Ali Ben Bongo.

Votez bien mes camarades ,il faut chasser ses guignols 

Bien fraternellement 

Raymond Hottin - Didier Collé - Bout Hottin

Posté par deboutpauvres à 15:50 - Politique Extérieure - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire