Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

01 mars 2011

Bien triste image de notre belle France

Chers (es) camarades
Vous cherchez un homme politique honnête qui propose une vision prospective pour la France ?
Le troisième homme de 2007 est celui-là. ils sont17% à y avoir cru au 1er tour et nombreux à avoir voté NS par dépit au second.
Quelle déception immense, quel gâchis ces 5 années perdues pour rien.
Dans quel état est la France de 2011 avec ses 8 millions de chômeurs, ses 1600 milliards de dette publique et son image dégradée partout à l'étranger.
Avec les frasques du président actuel qui gouverne dans l'affichage et la pulsion et les faits de corruption (dire "conflit d'intérêt" en langage diplomatique) des ministres UMP, nous sommes la risée de la presse étrangère. Comment dans ces conditions pourrions exporter l'industrie française ?
Quant à la notion d'influence, sa portée dépend directement du niveau de responsabilité à partir duquel on exerce ses talents. Aujourd'hui l'influence de la France est à l'image de l'homme qui la conduit : un Mickael Vendetta de la politique avec de magnifiques Ray Ban et une montre dorée de 25000 euros au poignet. Cherchez l’erreur
On n'entend plus les Copé et tous les autres qui s'étaient risqués à soutenir MAM, pour des erreurs qui à l'évidence, auraient entraîner la démission de tout ministre étranger placé dans des conditions identiques et ce, dès leur connaissance ! Woerth aussi, et d'autres, ont été soutenus par ceux-là mêmes qui envisagent toujours Sarkozy au pouvoir en 2012, malgré les "conflits d'intérêts.
Hier Sarko a fait fort. Il était impossible d'y échapper, hormis fermer son poste de TV ou sa radio. Il était en personne sur toutes les chaînes pour impressionner son électorat de retraités, ceux qui quelque peu déboussolés par toutes ces affaires et ces remaniements tous les 3 mois, avaient besoin de croire à la parole d'un "chef". 8 minutes pour ne rien dire de plus que ce que tout le monde peut entendre au JT ou aux infos à longueur de journée, et pour manipuler les faits en sa faveur. C'est gagné pour la part de l'électorat qui ne peut rien entendre d'autre que la voix d'une droite conservatrice et qui ne sait plus bien ce qu'est la République aujourd'hui. MAM ou Juppé, au fond qu'importe... Ceux-là n'ont rien vu qui les outrage, puisque ces erreurs, ces affaires sont actées par une droite qui les rassure, bien qu'en décomposition, et qui leur fait croire qu'elle gouverne. La consanguinité ministérielle ne leur fait pas peur ! Juppé, comme MAM aura fait tous les postes ! Longuet... le revoilà ! sort du chapeau de Sarkozy comme au cirque et tout recommence jusqu'au prochain remaniement ! A force d'avoir "les meilleurs d'entre nous", ça devrait fonctionner, mais non, un gouvernement de "combat" succède à un autre gouvernement de combat, et Sarkozy peut encore compter sur cet électorat qui l'excuse pour toutes ses faiblesses, toutes ses manipulations, toutes ses erreurs. 9 ans que Sarkozy opère au gouvernement du pays... Et la démocratie alternative dans tous cela ? On critique les Ben Ali, les Moubarak, les Kadhafi au pouvoir depuis 11, 20, 40 ans... Ils en redemandent ? En France aussi il en est encore pour en redemander ! Incroyable, mais vrai ! Si Juppé revient comme "l'homme fort " du gouvernement après un hyper Fillon affaibli au bout de 3 mois, MAM a des chances, dans 5 ou 6 ans. Car décidément rien n'y fait : ni les cumuls de mandat, ni les fautes commises, ni les condamnations..
. Quelle France
Ce n'est pas un remaniement qu'il faut c'est une expulsion pure et simple 
Bien Fraternellement 
Raymond Hottin - Didier Collé - Bout Hottin

 

Posté par deboutpauvres à 19:44 - Politique Extérieure - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire