Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

30 mars 2011

La chute de L'Empire U M P ?

Je ne sais pas, Ce n'est pas non plus une victoire de la gauche  avec plus de 55% d'abstention et 15% pour le F N

Logiquement la gauche devait passée au premier tour
Le Peuple attend autre chose de la gauche
Allons  nous voir nos élus(es) dans les prochaines  manifs ,sur les marchés comme ce fut le cas ces derniers jours
Permettez moi d'en douter

Pendant qu'il y a le feu au poulailler, Sarkozy est en train de sauver le Monde. Il est en Chine, au Japon. Il s'occupe de la Libye. Faute d'avoir pu résoudre les problèmes de la France, il veut se faire une "stature internationale", et il s'y enivre. Mais les Français attendent autre chose que ces gesticulations diplomatiques de coq vaniteux. Ca fait pas manger, ça permet pas de mieux boucler la fin du mois, et puis il nous fatigue avec ses promesses et ses réformes bidons quand les services publics partent en brioche. On voit bien que les riches sont de plus en plus riches, que les seuls qui ont profité ce sont toujours les mêmes et que tout a empiré pour les gens moyens. Sarko a créé le terreau idéal pour les démagogues populistes et xénophobes, où il n'arrive pas à rivaliser.

Pardon de le dire aussi crûment, mais Nicolas Sarkozy a mené son camp à l'abjection. Le mot est fort, mais on n'en voit pas d'autre. D'accord, ce monde politique, de droite comme de gauche, n'a jamais été très flambant. On sait depuis longtemps que les conditions requises pour parvenir en haut de la pyramide laissent passer les pires, les plus retors, les plus requins, les plus infidèles et manœuvriers. Mais quand on lit le genre de menaces proférées par Christian Jacob pour tenter de ramener de l'ordre parmi ses troupes frappées de panique, quand on entend chez des élus du peuple ces propos de lâches à propos "des fenêtres et des volets fermés", on se dit que le fond est atteint, que l'abjection est là, bien installée dans notre République, et on se sent saisi d'une irrépressible envie de nettoyage par le vide. Ces gens sont-ls sans courage, sans honneur, pour se laisser entrainer par le fond par un seul homme à qui la France finira, quoiqu'il arrive, par dire "dégage". De grâce, mesdames et messieurs de la gauche, reprenez-vous. Il est encore temps de ne pas sombrer dans la défaite en 2012 ET le déshonneur.

Regardez, chez France Telecom la restructuration a causé de nombreux suicides de leurs employés. A force de tirer sur la ficelle, elle se casse ! Mr sarkozy a cause de toutes ses reformes abusives crée une déstabilisation par rapport a tout ses ministres et crée aussi une déstabilisation et une rupture sociale considérable existe t-il un president qui, au lieu de s occuper des problemes extérieurs de son pays ferait mieux de stopper la m... Qui monte et qui monte dans son pays. La visite diplomatique au Japon de notre cher president et les dépenses occasionnées pour aider les rebelles libyens ne seraient pas mieux investies dans la crise du chômage que subit la France en ce moment ou, faire un peu de social, (excusez moi du peu Mr le président) a coté de toutes les dépenses inutiles que vous faites et de remettre de l'ordre de façon intelligente dans votre gouvernement !

On commence à comprendre que le substrat des crises des mondes arabes se retrouvent dans nos propres démocraties, avec des données différentes mais des objectifs identiques. Nous entrons dans une crise démocratique majeure, dans laquelle Sarkozy et sa clique s'apparentent à des dictateurs bling bling, cyniques, imbus de leurs pouvoirs financiers, méprisant le peuple (c'est à dire tous ceux qui sont extérieurs à leur monde) ; Cette tyrannie là est moribonde... Miss Balkany est l'une des premières victimes -(bravo !). Mais il va falloir trouver du neuf.

Bien fraternellement

Raymond Hottin - Didier Collé - Bout

 

Posté par deboutpauvres à 12:25 - Elections - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire