Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

21 avril 2011

Manifestation le 28 avril 2011 à DUNKERQUE

Manifestation le 28 avril 2011 à DUNKERQUE

jeudi 21 avril 2011

Manifestation contre les conditions de vie, la pénibilité au travail, le salaire, le 28 avril 2011 à DUNKERQUE

Depuis des décennies, pour augmenter la rentabilité, les entreprises ont mis une pression sans précédent sur les conditions de travail, elles ont dévalorisé les qualifications, développé la précarité.

Cette logique se concrétise par des effets néfastes sur la santé des salariés et a négativement affecté toutes les dimensions de la vie humaine, freinant le développement social.

Le refus largement majoritaire des salariés du report de l’âge de la retraite qui s’est concrétisé dans le mouvement de 2010 portait l’ensemble de ces questions. L’idée de travailler dans ces conditions deux ans de plus est d’autant plus insupportable.

Il est inacceptable qu’au 21ème siècle, des femmes et des hommes usent leur santé au travail, vieillissent prématurément et aient une espérance de vie réduite à cause du travail. Il est urgent pour ces salarié(e)s qu’un dispositif de réparation leur permette de bénéficier d’un temps de retraite équivalent aux autres salarié(e)s et en bonne santé, ce qui passe par un droit à une retraite anticipée. Ce n’est que justice sociale. Mais il est aussi urgent de reconnaître le travail, de développer des politiques de prévention. Revaloriser le travail, le mettre au service de la satisfaction des besoins humains fondamentaux, reconnaître celles et ceux (les travailleurs-(euses)) qui créent les richesses en mettant en œuvre leurs capacités physiques et intellectuelles au service du développement de la société est indispensable.

La CGT est déterminée à redonner au travail son caractère humain. C’est tout le sens de la journée d’action du 28 avril 2011. C’est avec votre engagement, votre participation active à cette action que nous réunirons, ensemble, les meilleures conditions pour que nos revendications soient entendues

Bernard THIBAULT

Vérités sur la pénibilité et la dangerosité

Les études et statistiques montrent :

- L’inégalité de l’espérance de vie des catégories professionnelles, et l’écart qui augmente, 
- Une sortie anticipée du travail qui augmente : près d’un million de salarié(es) de la population active de 50 à 60 ans, n’a plus d’activité, 
- Le nombre d’allocataires pour invalidité a explosé dans certains secteurs, comme par exemple, la construction ; 
- Les maladies professionnelles augmentent fortement, et si les accidents du travail diminuent leur gravité augmente…… 
- Un ouvrier a 3 à 4 fois plus de risques d’avoir un cancer qu’une personne de profession libérale. 
- L’épidémie de troubles-musculeux- squelettiques (TMS) frappe en majorité les femmes soumises à des rythmes plus intenses.

La comparaison avec d’autres pays européens révèle qu’il est possible d’améliorer le système de prévention dans notre pays, la santé des salariés et par conséquent la situation financière de la Sécurité Sociale. Gagner une prévention de qualité représente donc bien un enjeu pour bien vivre durant sa vie professionnelle et bien vieillir.

Source Dares

 

Posté par deboutpauvres à 19:04 - UL CGT DUNKERQUE - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire