Debout Les Pauvres

Ensemble formons un collectif citoyenneté afin de réagir au sacage du pays mené par une politique qui oublie que la richesse accumulée par des années de travaux, ne peut se faire sans nous, prenons en main notre destin et refusons l'ineluctable.

12 juin 2010

388 morts de froid cet hiver

Mes amis 388 morts de froid cet hiver

Sous le reflet de la flamme vacillante,
que faisait trembler la bise du soir.
Ils étaient là accroupis et la flamme mourante,
sur leurs visages tendus, dessinait un espoir.

La faim creusait sur leurs joues pathétiques,
de larges sillons tristes et résignés,
irruptait leurs entrailles faméliques,
achevant ainsi, leur espoir ébranlé.

Le froid déchirait leurs peaux basanées
que recouvrait un semblant de vêtement sale,
sur leurs corps amaigris, il y a bien des années,
achevait avec soin, son repas frugal.

La nuit les recouvra de son manteau noir,
dissipant ainsi les dernières lueurs du jour.
Unanimes, ils tournèrent leurs regards
sur l'immense étendue qui les entoure!

Posté par deboutpauvres à 17:12 - Poêmes - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire